Niveau
Discipline
Province
Dates

GAF/GAM : Suivez nos Belges aux Championnats du Monde 2019 !

GAF GAM
GAF/GAM : Suivez nos Belges aux Championnats du Monde 2019 !

UPDATE - Simone Biles surpasse Vitaly Scherbo et devient la gymnaste la plus décorée de tous les temps au niveau mondial !

13 octobre - Finales par engin J2

C'est le dernier jour de compétition à Stuttgart. Il reste 5 médailles à distribuer. Simone Biles pourrait dépasser le Biélorusse Vitaly Scherbo et devenir la gymnaste la plus décorée au niveau mondial, homme et femme confondus. 

Et c'est chose faite, puisqu'avec 15.066 en finale de la poutre, l'Américaine décroche sa 4ème médaille d'or de ses Mondiaux, sa 24ème médaille mondiale, et la 18ème en or. Elle a devancé les Chinoises Liu Tingting (14.433) et Li Shijia (14.300).

Classement poutre :
1. Simone Biles (USA) 15.066
2. Liu Tingting (CHN) 14.433
3. Li Shijia (CHN) 14.300
4. Kara Eaker (USA) 14.000
5. Mélanie De Jesus Dos Santos (FRA) 13.966
6. Flavia Saraiva (BRA) 13.400
7. Sarah Voss (GER) 13.266
8. Ana Padurariu (CAN) 11.933

Biles ajoute une nouvelle médaille d'or à Stuttgart lors de la finale du sol avec 15.133. Elle a largement devancé sa compatriote Sunisa Lee (14.133) et la Russe Angelina Melnikova (14.066). Simone Biles repart donc de ses derniers Mondiaux avec 5 médailles d'or.

Classement sol GAF :
1. Simone Biles (USA) 15.133
2. Sunisa Lee (USA) 14.133
3. Angelina Melnikova (RUS) 14.066
4. Flavia Saraiva (BRA) 13.966
5. Mélanie De Jesus Dos Santos (FRA) 13.833
6. Roxana Popa (ESP) 13.800
7. Brooklyn Moors (CAN) 13.600
8. Liliia Akhaimova (RUS) 13.500

Chez les hommes, les Russes réalisent le doublé au saut. Nikita Nagornyy, déjà sacré au concours général et par équipe, empoche sa 3ème médaille d'or dans ces Mondiaux, avec 14.966. Il devance son compatriote Artur Dalaloyan (14.933) et l'Ukrainien Igor Radivilov (14.749).

Classement saut GAM :
1. Nikita Nagornyy (RUS) 14.966
2. Artur Dalaloyan (RUS) 14.933
3. Igor Radivilov (UKR) 14.749
4. Marian Dragulescu (ROU) 14.624
5. Dominick Cunningham (GBR) 14.566
6. Le Thanh Tung (VIE) 14.533
7. Shek Wai Hung (HKG) 14.466
8. Yang Hakseon (KOR) 14.316

La Grande Bretagne frappe encore une fois très fort. Après l'or de Max Withlock (arçons) et l'argent et le bronze de Becky et Ellie Downie (barres asymétriques et saut), Joe Fraser remporte à son tour l'or aux barres parallèles avec 15.000. Il devance le Turc Ahmet Onder (14.983) et le Japonais Kazuma Kaya (14.966).

Classement barres parallèles :
1. Joe Fraser (GBR) 15.000
2. Ahmet Onder (TUR) 14.983
3. Kazuma Kaya (JPN) 14.966
4. Xiao Ruoteng (CHN) 14.966
5. Ferhat Arican (TUR) 14.900
6. Sun Wei (CHN) 14.466
7. Petro Pakkhniuk (UKR) 14.200
8. Lukas Dauser (GER) 13.833

La finale de la barre fixe a tenu toutes ses promesses avec des prestations de haut vol. Le Brésilien Arthur Nory Mariano s'est montré le plus solide, totalisant 14.900. Il a devancé le Champion du Monde 2017 de la barre fixe, le Croate Tin Srbic (14.666), et le Russe Artur Dalaloyan (14.533).

Classement barre fixe :
1. Arthur Mariano (BRA) 14.900
2. Tin Srbic (CRO) 14.666
3. Artur Dalaloyan (RUS) 14.533
4. Daiki Hashimoto (JPN) 14.233
5. Samuel Mikulak (USA) 14.066
6. Lin Chaopan (CHN) 14.033
7. Tyson Bull (AUS) 13.200
8.Tang Chia-Hung (TPE) 12.766

-------------------------------------------------

12 octobre - Finales par engin J1

C'est déjà l'avant dernier jour de compétition aux Championnats du Monde de Stuttgart. Ce samedi, la Belge Nina Derwael est en finale des barres asymétriques.

En finales des barres asymétriques, la Belge a totalisé 15.233 !

Sacrée Championne du Monde en 2018 sur le même agrès, Nina Derwael (TK Sta Paraat Hasselt) remettait son titre en jeu lors de la finale ce samedi à Stuttgart. Ses principales rivales dans cette finale étaient la Russe Daria Spiridonova, Championne du Monde en 2015, la Britannique Becky Downie ou encore l'Américaine Sunisa Lee, qui avait obtenu 15.000 en qualifications.

La Sportive Belge de l'année 2018 a su gérer la pression puisqu'elle était la dernière à se présenter. Avec un exercice parfaitement maîtrisé, la Belge a totalisé 15.233. Elle est désormais double championne d'Europe et double championne du Monde.

La médaille d'argent a été remportée par la Britannique Becky Downie avec 15.000. L'Américaine Sunisa Lee a pris le bronze 14.800.

Classement barres asymétriques :
1. Nina Derwael (BEL) 15.233
2. Becky Downie (GBR) 15.000
3. Sunisa Lee (USA) 14.800
4. Angelina Melnikova (RUS) 14.733
5. Simone Biles (USA) 14.700
6. Daria Spiridonova (RUS) 14.633
7. Liu Tingting (CHN) 14.400
8. Elisabeth Seitz (GER) 13.566

Dans les autres finales, Simone Biles a décroché sa 23ème médaille mondiale, la 17ème en or lors de la finale du saut, où elle a obtenu la moyenne de 15.399. Elle a devancé sa compatriote Jade Carey (14.883) et la Britannique Elissa Downie (14.816).

Classement saut GAF :
1. Simone Biles (USA) 15.399
2. Jade Carey (USA) 14.883
3. Ellie Downie (GBR) 14.816
4. Shallon Olsen (CAN) 14.733
5. Qi Qi (CHN) 14.650
6. Alexa Moreno (MEX) 14.633
7. Liliia Akhaimova (RUS) 14.366
8. Yeo Seojeong (KOR) 14.183

Côté masculin, au sol, le Philippin Carlos Yulo a décroché une médaille d'or historique avec 15.300. Il a devancé l'Israélien Artem Dolgopyat (15.200) et le Chinois Xiao Rutoeng.

Classement sol GAM : 
1. Carlos Yulo (PHI) 15.300
2. Artem Dolgopyat (ISR) 15.200
3. Xiao Ruoteng (CHN) 14.933
4. Artur Dalaloyan (RUS) 14.800
5. Lin Chaopan (CHN) 14.700
6. Nikita Nagornyy (RUS) 14.166
7. Kim Hansol (KOR) 13.833
8. Dominick Cunningham (GBR) 13.566

La bataille a été très serrée au cheval d'arçons, entre les trois favoris : le Champion Olympique Max Whitlock, le Champion d'Europe Rhys McClenaghan et Lee Chih Kai, de Taipei.

Au final, c'est le britannique qui l'emporte, devant Lee et McClenaghan.

Classement cheval d'arçons :
1. Max Whitlock (GBR) 15.500
2. Lee Chih Kai (TPE) 15.433
3. Rhys McClenaghan (IRL) 15.400
4. Zou Jingyuan (CHN) 15.000
5. Kazuma Kaya (JPN) 14.866
6. Cyril Tommasone (FRA) 14.833
7. Shiao Yu-Jan (TPE) 14.733
8. David Belyavskiy (RUS) 13.566
9. Daiki Hashimoto (JPN) 13.333

Dernière finale de la journée, les anneaux promettaient du spectacle, puisque plusieurs gymnastes pouvaient encore espérer se qualifier pour les Jeux Olympiques.

Le Turc Ibrahim Colak a devancé l'Italien Marco Lodadio et le Français Samir Ait Said. Tous les trois seront de la partie à Tokyo.

Classement anneaux :
1. Ibrahim Colak (TUR) 14.933
2. Marco Lodadio (ITA) 14.900
3. Samir Ait Saïd (FRA) 14.800 
4. Elefterios Petrounias (GRE) 14.733
5. Arthur Zanetti (BRA) 14.725
6. Denis Abliazin (RUS) 14.666
7. Artur Tovmasyan (ARM) 14.200
8. Nick Klessing (GER) 14.133

-------------------------------------------

11 octobre - Finale du concours général GAM

Ce vendredi avait lieu la finale du concours général masculin aux Championnats du Monde de Stuttgart. Le Champion en titre, Artur Dalaloyan, a remis sa couronne mondiale en jeu. Ses principaux adversaires sont le Chinois Xiao Ruoteng, Champion du Monde en 2017 et médaillé d'argent en 2018, et son compatriote Nikita Nagornyy, Champion d'Europe 2019.

Une chute au saut de Dalaloyan le prive d'un deuxième titre consécutif, malgré un superbe come-back. Avant le dernier agrès, le semblait se jouer entre Nagornyy et Ruoteng, seulement séparés par moins de 0.6 avant leur dernier agrès, la barre fixe.

Mais une chute de Xiao relance tout. Au final, Nikita Nagornyy s'est montré le plus solide, totalisant le score impressionnant de 88.772 ! Il devance Artur Dalaloyan (87.165) et l'Ukrainien Oleg Verniaiev (86.973), auteur d'un concours propre. Xiao termine finalement 4ème.

Top 8 :
1. Nikita Nagornyy (RUS) 88.772
2. Artur Dalaloyan (RUS) 87.165
3. Oleg Verniaiev (UKR) 86.973
4. Xiao Ruoteng (CHN) 86.690
5. Sun Wei (CHN) 86.523
6. Kazuma Kaya (JPN) 85.899
7. Samuel Mikulak (USA) 85.691
8. Joe Fraser (GBR) 85.098

Retrouvez les résultats complets en cliquant ici.

Nagornyy, qui avait déjà décroché l'or européen au mois d'avril dernier, remporte ici sa 2ème médaille d'or dans ces Mondiaux, après l'or par équipe.

Nous retrouverons Nina Derwael en finale des barres asymétriques demain dès 18h25. Elle sera également en finale du sol dimanche à 15h25. Toutes les finales sont à suivre en direct sur Sporza !

-------------------------------------------------------

10 octobre - Finale du concours général GAF

Nina Derwael (TK Sta Paraat Hasselt), qui s'est brillamment qualifiée pour la finale du concours général, où elle avait pris la 4ème place en 2018, a débuté sa compétition aux barres asymétriques, son agrès fort. La Championne du Monde à cet agrès a une nouvelle fois délivré une prestation de très haut niveau, puisqu'elle obtient 15.200.

A la poutre, Nina réalise un exercice solide, avec un Manichelli salto arrière jambe décalée, une triple pirouette près de la poutre, ou encore une roue sans main. Elle fait bien mieux qu'en qualifications et reçoit la note de 13.733.

Au sol, Nina réalise un double salto groupé, et une vrille et demie suivi d'une autre vrille avant. Elle enchante le public avec sa chorégraphie originale. Elle totalise 13.500, un tout petit peu moins que lors des qualifications.

Elle en termine au saut avec Yurchenko une vrille pour lequel elle obtient 13.600. 

Avec 56.033, elle prend la 5ème place place de la finale. 

La finale a été remportée par l'Américaine Simone Biles, qui décroche là sa 22ème médaille mondiale, la 16ème en or. Elle n'est plus qu'à une unité du record absolu détenu par le Biélorusse Vitaly Scherbo. En finale, elle a totalisé 58.999. Elle a devancé la Chinoise Tang Xijing (56.899) et la Russe Angelina Melnikova (56.399).

Top 5 :
1. Simone Biles (USA) 58.999
2. Tang Xijing (CHN) 56.899
3. Angelina Melnikova (RUS) 56.399
4. Elsabeth Black (CAN) 56.232
5. Nina Derwael (BEL) 56.033

Simone Biles décroche déjà sa 22ème mondiale, la 16ème en or, et se rapproche encore un peu plus du record absolu détenu par le Biélorusse Vitaly Scherbo qui en compte 23. Biles aura l'occasion d'ajouter d'autres breloques à son compteur, puisqu'elle est également qualifiée pour les 4 finales par engin.

Nous retrouverons Nina Derwael en finale des barres asymétriques samedi dès 18h25. Elle sera également en finale du sol dimanche à 15h25. Toutes les finales sont à suivre en direct sur Sporza !

Retrouvez les résultats complets en cliquant ici.

-----------------------------------------------

9 octobre - Finale par équipe GAM

Qui de la Russie ou de la Chine pour remporter l'or ? Les Russes, battus de justesse en 2018, avaient terminé premiers des qualifications, devançant la Chine et le Japon, clairement les trois favoris pour les médailles. 

Le Japon a pris le meilleur départ, faisant la course en tête jusqu'à la moitié de la compétition, avant d'être rattrapé, puis devancé, par la Chine et le Japon. Tout s'est joué sur le dernier agrès : le sol pour le Japonais, la barre fixe pour les Chinois et les Russes. 

Au final, c'est la Russie qui s'impose, avec 261.729, devant la Chine (260.729) et le Japon (258.159). C'est la première fois que la Russie remporte l'or par équipe.

Résultats :
1. Russie 261.726
2. Chine 260.729
3. Japon 258.159
4. Etats-Unis 254.578
5. Grande Bretagne 251.611
6. Taipei 248.243
7. Suisse 247.038
8. Ukraine 246.593

Demain, nous retrouverons Nina Derwael en finale du concours général dès 16h. Nina débutera sa compétition aux barres asymétriques. La finale est à suivre en direct sur Sporza !

------------------------------------------

8 octobre - Finale par équipe GAF

Ce mardi, les 8 meilleures équipes des qualifications se donnaient rendez-vous en finale. Qui peut battre les États-Unis, vainqueurs des 4 dernières finales mondiales ? La Chine, 2ème des qualification, et la Russie, 3ème, semblaient les plus à-même de se rapprocher. 

Cette finale aura vu beaucoup de chutes. Sans surprise, l'or est revenu aux Américaines avec 172.330. A la 2ème place, on retrouve la Russie avec 166.529. Qualifiée en 8ème position, l'Italie a créé la surprise de cette finale en parvenant à se classer 3ème. Cette toute jeune équipe totalise 164.796.

Résultats :
1. Etats-Unis 172.330
2. Russie 166.529
3. Italie 164.796
4. Chine 164.230
5. France 163.628
6. Grande Bretagne 161.495
7. Canada 160.563
8. Pays-Bas 159.427

Demain, place à la finale par équipe GAM, dès 13h45.

------------------------------------------------

6-7 octobre - Qualifications GAM

Après la qualification de l'équipe féminine belge, c'est au tour de Maxime Gentges (Gym Club Malmedy), Noah Kuavita (Silok Deurne), Jimmy Verbaeys (Blauwput Omnisport), Luka Van den Keybus (Gymteam Sint-Niklaas) et Daan Kenis (Turnclub De Eik Lommel) d'entrer en piste. Ils devaient impérativement terminer dans le top 12 pour se qualifier en équipe pour les Jeux Olympiques de Tokyo.

Avec un total de 240.360, les Belges terminent à la 18ème place et manquent la qualification olympique par équipe, malgré une progression de 4 points par rapport aux Mondiaux de 2018.

C'est la Russie qui termine en tête de ces qualifications, avec 259.928, devant la Chine (258.354) et le Japon (258.026).

Voici les 12 équipes qualifiées pour les Jeux Olympiques, le top 8 participera à la finale par équipe des Mondiaux : 
1. Russie 259.928
2. Chine 258.354
3. Japon 258.026
4. Ukraine 
5. Grande Bretagne 
6. Suisse 
7. Etats-Unis
8. Taipei
9. Corée du Sud
10. Brésil
11. Espagne
12. Allemagne

Compte-rendu de la compétition de nos Belges
Nos garçons débutent au cheval d'arçons où ils prennent un bon départ, grâce à Jimmy Verbaeys (13.200). les choses se compliquent un peu par la suite, puisque Noah (10.933), Luka (11.433) et Maxime (12.066) chutent.

Ils se reprennent bien aux anneaux, où Maxime réalise un bel exercice avec une sortie en double avant carpé (13.200). Noah obtient 12.733, juste devant Jimmy qui continue sur sa lancée avec 12.566. Enfin, Luka reçoit la note de 12.300 après avoir eu quelques difficultés à contrôler sa réception.

Au saut, Noah impressionne avec un renversement double salto avant et une réception quasi parfaite (14.400). Daan réalise lui un Yurckenko avec double vrille et demi et passe également la barre des 14 points avec 14.166. Luka n'est pas loin derrière avec 13.900. Petit passage à vide pour Jimmy qui obtient 12.366.

Les garçons réalisent quatre bons exercices aux barres parallèles. Noah obtient la meilleure note (13.866) et une sortie en double salto avant groupé. Luka est également solide, avec 13.566, suivi par Maxime avec 13.533. Enfin, Jimmy reçoit 13.333.

A la barre fixe, Luka lance bien l''équipe avec un exercice maîtrisé (13.500), suivi par Jimmy. Avec une sortie en double salto tendu avec une vrille, il obtient 13.533. Daan chute malheureusement sur l'un de ses lâchés et n'obtient que 12.000. Noah en termine avec une superbe performance et une sortie en triple salto arrière carpé pour 13.566.

Ils en terminent au sol. La meilleure note est à mettre à l'actif de Luka Van den Keybus avec 14.133, suivi par Jimmy Verbaeys (13.566) et Daan Kenis (13.433). Noah obtient 12.966.

Avec un total de 240.360, l'équipe belge est 18ème des qualifications et manque la qualification olympique par équipe.

----------------------------------------------------------------

4-5 octobre - Qualifications GAF

C'est ce vendredi que débutent les Championnats du Monde de Gymnastique Artistique, une étape cruciale vers les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020. L'équipe féminine GAF, composée de Nina Derwael, Maellyse Brassart, Senna Deriks, Margaux Daveloose et Jade Vansteenkiste, entre en lice dès 11h dans la 2ème subdivision de la journée. Au terme de l'entraînement sur podium, Julie Vandamme a été désignée comme la gymnaste réserve.

Nos gymnastes démarrent bien au sol, avec une bonne première série de Maellyse (12.766). Margaux et Nina font même encore mieux, avec 13.366 et 13.600. Dernière à passer pour les Belges, Jade Vansteenkiste chute lors d'une vrille avant et n'obtient que 12.200.

Jade se ressaisit bien au saut, où elle obtient la meilleure note belge avec 14.100 pour sur Yurckenko avec une vrille et demi. Elle est suivie de Maellyse avec 13.600 et Senna avec 13.566. Nina Derwael obtient 13.500.

La compétition se poursuit aux barres asymétriques où la Belgique réalise un sans faute ! La plus haute note revient bien sûr à Nina Derwael, avec 15.141, ce qui devrait être suffisant pour la qualifier pour la finale. Notons aussi la belle prestation de Senna Deriks à cet agrès, avec 13.733.

Elles en terminent à la poutre, ou Maellyse chute malheureusement (11.733). Nina Derwael obtient une nouvelle fois la plus haute note de l'équipe avec 13.200 malgré quelques déséquilibres. Margaux Daveloose a également impressionné pour ses premiers Mondiaux (12.900).

L'équipe féminine belge s'est qualifiée pour les Jeux Olympiques de Tokyo l'an prochain grâce à sa 10ème place avec un total de 161.238.

Le contrat est donc rempli pour Nina DerwaelMaellyse BrassartJade VansteenkisteMargaux Daveloose et Senna Deriks. Pour rappel, les États-Unis, la Russie et la Chine sont déjà qualifiés depuis les Mondiaux de 2018. 

Equipes qualifiées pour Tokyo, le top 8 en finale des Mondiaux 2019 :
1. Etats-Unis 172.738
2. Chine 169.161
3. Russie 168.080
4. France 166.713
5. Canada 162.922
6. Pays-Bas 162.663
7. Grande Bretagne 161.963
8. Italie 161.961
9. Allemagne 161.897
10. Belgique 161.238
11. Japon 161.228
12. Espagne 159.021

Individuellement, Nina Derwael s'est qualifiée pour trois finales individuelles. Avec 55.441, elle a pris la 7ème place qualificative du concours général. Elle est également première qualifiée aux barres asymétriques avec 15.141. Et cerise sur le gâteau, elle concourra également en finale du sol, puisqu'elle a obtenu la 8ème note des engagées (13.600).

FWB Adeps Be Gold Lotto Gymnova Agiva Arena Panathlon AMGS